Attention, vous utilisez un navigateur obsolète ! Vous devriez mettre à jour celui-ci dès maintenant !

Profitez des Soldes chez JB Rodde jusqu'au 19 Février 2019

RESERVEZ votre paire en ligne, ESSAYEZ là en magasin et recevez un cirage en CADEAU
LIVRAISON OFFERTE dès 200 € d'achat
Réflexologie plantaire : comment ça marche ?

Réflexologie plantaire : comment ça marche ?

La réflexologie plantaire est une thérapie basée sur le principe qu'il existe de petites et spécifiques innervations sur les pieds qui correspondent à des muscles ou organes particuliers du corps. En y appliquant des pressions appropriées, cela devrait relaxer l'organisme, améliorer la circulation sanguine et favoriser un fonctionnement normalisé des métabolismes et organes. 

Pour quelles raisons de santé la réflexologie plantaire est-elle utilisée ?


De façon générale, la réflexologie est destinée à réduire le stress généralisé et aider l'organisme à atteindre un état de relaxation profonde, ainsi que l'homéostasie. Toutefois, ces vertus thérapeutiques particulières ne sont vraiment effectives que si la réflexologie est utilisée en guise de traitement complémentaire, particulièrement pour les troubles neurologiques des jambes, des pieds et des orteils. Cela peut aussi être utile pour des mains et pieds endoloris après une séance d'entraînement, ou une longue promenade. 

  

Comment se déroule une séance de réflexologie plantaire ?


Une séance de réflexologie typique dure de trente à soixante minutes. Les chaussures et chaussettes du patient sont enlevées, et celui-ci est confortablement mis en posture assise ou allongée. Certains réflexologistes offrent un bain de pieds au début de la séance cependant, aucune lotion ou huile n'est utilisée. Ensuite, le réflexologiste effectue des pressions avec ses doigts, en suivant des modèles adaptés aux zones visées et effets souhaités.


Y a-t-il des états de santé pour lesquels la réflexologie devrait être évitée ?

 
Évidemment, les plaies ouvertes aux pieds sont une raison pour éviter la réflexologie. Il faut aussi éviter d'appliquer des pressions sur des caillots de sang ou les environs de ceux-ci. Les brûlures, des blessures, la goutte et des infections aux pieds devraient aussi limiter l'utilisation de réflexologie.

Le gonflement des extrémités inférieures qui sont un résultat de problèmes vasculaires aux pieds devrait aussi limiter le recours à cette thérapie. Le déplacement récent d'une tumeur cancéreuse ou d'autres procédures chirurgicales rendent également la réflexologie inopportune.

Même s'il n'existe pas de preuves scientifiques formelles à ce sujet, frotter les pieds d'une femme enceinte pourrait stimuler des contractions. La réflexologie est donc à éviter à un stade avancé de la grossesse. 
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus sur les cookies.
J'accepte